Femme Ingénieure

Saison 3, épisode 14 - Qui sont vraiment nos futures ingénieures ?

« He who knows others is wise; he who knows himself is enlightened. » - Lao Tzu

« Never be afraid of failure. And don't stop yourself from doing something you want to do because of what others might think. Only you know yourself best. » - Suki Waterhouse

« Le meilleur moyen pour apprendre à se connaître, c'est de chercher à comprendre autrui. » - André Gide

Le mois de juin est intense pour nos futures ingénieures. Entre les stages qui débutent et les partiels qui approchent, la tension est palpable ! Avant d'entamer cette dernière ligne droite, nos étudiantes s'accordent une pause : sous forme de portraits chinois, elles nous parlent de ce qu'elles aiment, ce qui les touche et qui les symbolise.

saison-3-episode-14-big.jpg

Si Alexia (ESME Sudria 1re année) était un animal, elle serait un félin ou un chat car « elle retombe toujours sur ses pattes ! » Elle aurait aimé être un végétal en bord de mer ou Yannick Agnel... jamais loin de l'eau quoi qu'il arrive ! Son super pouvoir ? « Se téléporter ».

Anne-Sophie (IPSA 1re année) s'imagine bien en dauphin ou en jacinthe, une adepte de la douceur ! Le roman 500 jours ensemble d'Anna Gavalda l'a beaucoup marquée tout comme Tintin, les célèbre bandes dessinées d'Hergé. Elle nous fait découvrir The Dreamers de The Tallest Man On Earth.

Alexandra (EPITA 3e année) se rêve en aigle, volant au-dessus de champs d'oliviers, son arbre préféré. Son film culte ? Dracula, la version sortie en 1992. Elle s'époumone sur Still Loving You de Scorpions et aimerait elle aussi se téléporter. Elle souhaiterait faire connaître Pascal Pauli, une figure historique de l'histoire corse, qu'elle admire.

Rebecca (IPSA 2e année) aime la série Grey's Anatomy, la chanteuse Jessie J et Chris Brown. Son acteur favori ? Liam Neeson ! Elle hésite enfin entre se transformer en oiseau ou utiliser son pouvoir d'invisibilité!

Si Maité (EPITA 5e année) était une plante elle serait un pied de litchi ! Elle suit avec assiduité la série The Good Wife et tous les films avec Emma Stone. Quand elle ne s'imagine pas en chat, elle chante sur Welcome To My Life de Simple Plan.

Nina (IPSA 2e année) aime les paradoxes : ses animaux sont le loups et le tigre et son arbre... le saule pleureur ! Sa bande dessinée favorite est Garfield, qui lui rappelle de nombreux souvenirs. Altruiste, son pouvoir serait de rendre tous les gens heureux !

Chloé (IPSA 5e année) est un félin qui « ne lâche jamais sa proie », mais n'oublie pas d'être gracieuse à l'image d'une orchidée, sa fleur favorite. Elle est fan de séries policières, True Detective par exemple et des bandes dessinées Les Sisters. Son super pouvoir ? « Être capable de voler comme un oiseau ! »

L'animal de Claire (ESME Sudria 5e année) est la girafe et sa plante, la rose. Plus jeune, elle jouait beaucoup à Mario Kart, un de ses jeux favoris encore aujourd'hui. Elle se rêve parfois en Marie Curie. Côté littérature, elle a été marquée par Bel Ami de Guy de Maupassant. Sa chanson favorite rappellera des souvenirs à tous les fans d'Armageddon : I Don't Want To Miss A Thing par Aerosmith.

Laura (IPSA 4e année) est sensible, comme Chloé, à la douce orchidée. Elle aussi aurait aimé être un oiseau... Peut-être est-ce pour cela qu'elle admire autant l'aviateur français Jack Krine qui totalise entre autres plus de 15 000 heures de vol. Son film préféré est Pearl Harbour avec Ben Affleck et Josh Hartnett.

Quand on lui demande à quel animal elle s'identifie, Maëlie (IPSA 2e année) n'y va pas par quatre chemins : un paresseux ! Elle aime tous les films de Louis de Funès, dont son favori La Grande Vadrouille. Elle admire Henri Dunant, le fondateur de la Croix Rouge. La chanson qui la réconforte ? Il en faut peu pour être heureux ! Pour finir, elle rêve de posséder le don d'ubiquité : pouvoir être à plusieurs endroit en même temps.

Comme Laura, Marine (IPSA 4e année) aime les orchidées et Pearl Harbour ! Mais elle s'imaginerait plutôt en Scarlett Johansson, comme beaucoup d'autres d'ailleurs ! Elle aimerait avoir le pouvoir d'arrêter le temps. La chanson qu'elle n'arrive pas se sortir de la tête est « Libérée, Délivrée »... y arriverez-vous après l'avoir (ré)écouté ?

Najla (EPITA 4e année) s'identifie à une lionne, forte et meneuse, mais aussi à la rose, belle et épineuse. Le film Driver reste l'un de ses préférés ces dernières années. Elle hésite encore entre deux super pouvoirs : remonter dans le temps ou devenir Beyonce !


Rendez-vous la semaine prochaine, nos étudiantes nous parlerons de leurs passions, ce qui les anime et les motive en dehors de leurs études...



Retournez à la saison 3, épisode 1: Engineer girls are coming... (1/2)

Retournez à la saison 3, épisode 2: Engineer girls are coming... (2/2)

Retournez à la saison 3, épisode 3: Et toi, tu fais quoi en 604 800 secondes ?

Retournez à la saison 3, épisode 4: De toutes les matières, c'est l'électromagnétisme que je préfère !

Retournez à la saison 3, épisode 5: Toutes ces femmes que j'admire...

Retournez à la saison 3, épisode 6: « Et toi, t'as déjà envoyé une sonde sur Pluton ? »

Retournez à la saison 3, épisode 7: Le meilleur moyen de réussir son année

Retournez à la saison 3, épisode 8: La Ligue des découvreurs extraordinaires !

Retournez à la saison 3, épisode 9: Étudier au bout du monde

Retournez à la saison 3, épisode 10: Stagiaire, mode d'emploi

Retournez à la saison 3, épisode 11: Devenir ingénieure pour changer le monde

Retournez à la saison 3, épisode 12: Comment voit-on l'avenir en école d'ingénieurs ?

Retournez à la saison 3, épisode 13: Les assos, pour apprendre différemment



Laissez un commentaire


Saisissez les caractères que vous voyez dans l\'image ci-dessus.